Bereits Kunde? Jetzt einloggen.
Lesezeit ca. 7 Min.

CULTURE : Bon anniversaire Tintin


Écoute - epaper ⋅ Ausgabe 9/2019 vom 17.07.2019

lAm 10.Januar 1929 taucht Tintin, gezeichnet von Hergé, zum ersten Mal auf den Seiten der Brüsseler Zeitung Le Petit Vingtième auf. Der junge Reporter macht sich auf in die Sowjetunion, um dort zu ermitteln. Das ist die Geburt der Comicfigur, die zur berühmtesten der Welt werden sollte. Anlässlich ihres 90. Geburtstags erfahren Sie hier alles über Tintin und die anderen Hauptfiguren.

Artikelbild für den Artikel "CULTURE : Bon anniversaire Tintin" aus der Ausgabe 9/2019 von Écoute. Dieses epaper sofort kaufen oder online lesen mit der Zeitschriften-Flatrate United Kiosk NEWS.

Foto: Bernard Charlon/Gamma-Rapho via Getty Images. Illustration: © Hergé-Moulinsart 2019.


Le dessinateur Hergé devant la statue de Tintin et Milou à Bruxelles, en mai 1982


Illustrationen: © Hergé-Moulinsart 2019. ...

Weiterlesen
epaper-Einzelheft 8,99€
NEWS 14 Tage gratis testen
Bereits gekauft?Anmelden & Lesen
Leseprobe: Abdruck mit freundlicher Genehmigung von Écoute. Alle Rechte vorbehalten.

Mehr aus dieser Ausgabe

Titelbild der Ausgabe 9/2019 von ÉDITORIAL: Stefanie Stantcheva. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
ÉDITORIAL: Stefanie Stantcheva
Titelbild der Ausgabe 9/2019 von Stefanie Stantcheva: de SANDRA THOMINE. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Stefanie Stantcheva: de SANDRA THOMINE
Titelbild der Ausgabe 9/2019 von Elle sera toujours « Charlie ». Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Elle sera toujours « Charlie »
Titelbild der Ausgabe 9/2019 von VOYAGE: LES CÉVENNES ET LA RÉGION DES CAUSSES. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
VOYAGE: LES CÉVENNES ET LA RÉGION DES CAUSSES
Titelbild der Ausgabe 9/2019 von Échappée belle dans les Grands Causses. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Échappée belle dans les Grands Causses
Titelbild der Ausgabe 9/2019 von CHRONIQUE D’UNE PARISIENNE: LES SAVEURS DE L’ÉTÉ. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
CHRONIQUE D’UNE PARISIENNE: LES SAVEURS DE L’ÉTÉ
Vorheriger Artikel
Les adjectifs qualificatifs
aus dieser Ausgabe
Nächster Artikel Lettre ouverte à Tintin de Jean-Yves de Groote
aus dieser Ausgabe

...


I Il n’a pas de famille, pas d’âge précis, pas d’attaches. Certains disent même qu’il n’a pas de sexe, car il ne semble montrer aucune attirance ni pour les femmes, ni pour les hommes. Sa garde-robe se limite à un pantalon de golf et un pull bleu. A-t-il un nom de famille ou un prénom ? Au-dessus de la sonnette de son appartement, au 26, rue du Labrador, on lit seulement « Tintin ». Hergé, son créateur, n’a jamais réussi à expliquer l’origine de ce nom. Peut-être que le dessinateur belge s’est inspiré d’un personnage créé en 1897 par le Français Benjamin Rabier : un petit garçon blond aussi, qui s’appelait « Tintin-Lutin ».

Zéro défaut

Tintin est reporteur. Mais il passe plus de temps à

vivre des aventures qu’à les écrire pour le lecteur. À la

fin deL’Île noire , ce sont les journalistes qui lui posent

plein de questions sur ses exploits. Finalement, Tintin

est moins un journaliste qu’un détective ou un

explorateur. D’ailleurs, il marche sur la lune 16 ans

avant Neil Armstrong ! Dès sa première aventure,

il est accompagné par un compagnon inséparable :

Milou. Ce fox-terrier blanc, aussi courageux que son

maître, l’aide souvent à se sortir de situations dangereuses

et mord les méchants si nécessaire. Le jeune

aventurier est surtout un James Bond avant l’heure :

il peut se battre, sait se servir des armes, et est capable

de conduire n’importe quel moyen de transport (voiture,

moto, avion, hélicoptère, sous-marin...). DansLes

Cigares du pharaon , il sculpte une flûte en bois pour

communiquer avec les éléphants, et dansTintin au

l’attache (f) ,
die Bindung

l’attirance (f) , 3die Neigung

la sonnette ,
die Klingel

le créateur ,
der Schöpfer

l’exploit (m) ,
die Heldentat

l’explorateur (m) ,
der Forscher

le compagnon ,
der Weggefährte

inséparable ,
unzertrennlich

le maître ,
das Herrchen

mordre ,
beißen

le méchant ,
der Bösewicht

avant l’heure ,
vor der Zeit

se battre ,
kämpfen

se servir de ,
umgehen mit

l’arme (f) ,
die Waffe

le sous-marin [sumaʀ] ,
das U-Boot

sculpter [skylte] ,
schnitzen

l’hélice (f) ,
der Propeller

le tronc [tʀ]d’arbre ,
der Baumstamm

grâce à ,
mithilfe von

humble [bl] ,
bescheiden

attentionné,e ,
aufmerksam

le défaut ,
der Fehler

vieillir [vjejiʀ] ,
älter werden

sans relief [sʀəljɛf] ,
hier: langweilig

en tête ,
an der Spitze

rancunier,ère ,
nachtragend

en un clin d’oeil [kldoej] ,
im Handumdrehen

l’opposé (m) ,
das Gegenteil

le graphisme ,
die grafische Gestaltung

la colère noire ,
der Wutausbruch

la maladresse ,
die Ungeschicklichkeit

être à l’origine de ,
hier: Auslöser sein von

le juron ,
der Fluch

l’insulte (f) , die Beleidigung

hurler

, hinausbrüllenpays des Soviets , il fabrique une hélice d’avion à partir d’un tronc d’arbre grâce à un petit couteau. Tintin est un modèle à suivre pour les jeunes lecteurs : il est honnête, courageux, humble, fidèle et attentionné. Bref, il a zéro défaut. Tintin est parfait. Il ne vieillit pas. Ses aventures seraient donc bien peu intéressantes et sans relief s’il n’y avait pas toute une galerie de formidables personnages. Le capitaine Haddock en tête.

Haddock et Tournesol

Impulsif, rancunier, capable de passer en un clin d’oeil de la joie à la dépression : le capitaine Archibald Haddock est l’opposé de Tintin. Et ce, jusque dans le graphisme, expliquait Hergé : « Le visage du capitaine Haddock est plus mobile, plus expressif. Il est le signe d’une vie plus intense. » Ses colères noires et ses maladresses sont à l’origine de gags formidables. Les nombreux jurons et insultes qu’il hurle (plus de

TINTIN DANS LES AUTRES LANGUES

Tintin : Tim (allemand), Tintin (anglais),

Tintin (italien), Tintín (espagnol)

Milou : Struppi (allemand), Snowy

(anglais), Milù (italien), Milú (espagnol)

Capitaine Haddock : Kapitän Haddock

(allemand), Captain Haddock

(anglais), Capitano Haddock (italien),

Capitán Haddock (espagnol)

Tryphon Tournesol : Balduin Bienlein

(allemand), Cuthbert Calculus

(anglais), Trifone Girasole (italien),

Silvestre Tornasol (espagnol)

Dupond et Dupont : Schulze und

Schultze (allemand), Thompson and

Thomson (anglais), Dupond e Dupont

(italien), Fernández y Hernández

(espagnol)

Extrait d’une planche de l’albumTintin en Amérique , paru en couleur en 1946


200 différents !) permettent à Hergé de s’amuser avec la langue française. Haddock est sans doute le personnage de l’univers de Tintin qui change le plus. Au départ, c’est un marin alcoolique – sa boisson préférée est le whisky. Au fil des albums, il devient de plus en plus casanier, et finit par vivre comme un noble au château de Moulinsart. Il tente également d’arrêter l’alcool, ce qui s’avère très difficile…

Le professeur Tournesol est aussi un personnage qui évoluera beaucoup. Lors de sa première apparition, dansLe Trésor de Rackham le Rouge , il n’est qu’un simple bricoleur, créateur d’inventions peu fiables. Mais dansObjectif Lune , il est physicien nucléaire et représentant d’une science humaniste et pacifique. DansL’Affaire Tournesol , un pays étranger veut voler l’invention à ultrasons du professeur pour en faire une arme de guerre. Nous sommes en pleine guerre froide et Hergé a une vision plus pessimiste de la technologie. Par la suite, le professeur décide d’abandonner la physique. DansLes Bijoux de la Castafiore , il cherche simplement à créer une nouvelle rose blanche qu’il voudrait offrir à la diva. Car le professeur a un faible pour la Castafiore. Lui seul apprécie son chant surpuissant. Normal, il est à moitié sourd ! Sa surdité reste à l’origine de nombreux et très amusants quiproquos.

Castafiore, Dupond et Dupont

La seule femme jouant un rôle important dans l’univers de Tintin est Bianca Castafiore. C’est un personnage encombrant dans les deux sens du terme : elle paraît gigantesque à côté du jeune héros, et chacune de ses apparitions crée de l’agitation. Après Tintin et Milou, les deux policiers à moustache sont les personnages qui apparaissant le plus dansLes Aventures de Tintin . Ils sont maladroits, incompétents et peureux. Pour créer les « Dupond-t », Hergé s’est inspiré de son père et de son oncle, de vrais jumeaux qui

au départ ,
am Anfang

le marin ,
der Seemann

au fil de [ofildə] ,
im Verlauf, mit

casanier,ère [kazanje,jɛʀ] , häuslich

le noble [nObl] ,
der Adlige

s’avérer ,
sich erweisen als

évoluer ,
sich weiterentwickeln

l’apparition (f) ,
das Erscheinen, der Auftritt

le bricoleur ,
der Bastler

fiable [fjabl] ,
zuverlässig, sicher

l’ultrason (m) ,
der Ultraschall

en plein,e [pl,plɛn] ,
mitten in

la guerre froide ,
der Kalte Krieg (1947-1989)

abandonner ,
aufgeben

surpuissant,e ,
sehr laut, kräftig

à moitié sourd,e ,
schwerhörig

la surdité ,
die Schwerhörigkeit

le quiproquo [kipʀOko] ,
die Verwechslung

encombrant,e ,
lästig, platzraubend

l’agitation (f) ,
die Aufregung

la moustache ,
der Schnurrbart

maladroit,e ,
ungeschickt

peureux,se ,
ängstlich

le jumeau ,
der Zwilling

Tintin au pays des soviets (album de 1930), sa toute première aventure

Le premier album de Tintin a été réédité en 2017.

LE PAPA DE TINTIN

Georges Remi est né à Bruxelles en 1907 et a grandi dans une ville occupée par les troupes allemandes. Adolescent, il commence à publier dans une revue de scoutisme, activité qu’il pratique beaucoup, sous le pseudonyme d’« Hergé » – prononcer [ɛʀZe], comme les lettres « R » (de Remi) et « G » (de Georges). Après son bac, le jeune homme est embauché dans un journal. Le directeur comprend vite qu’il est mauvais reporteur, mais excellent dessinateur. On lui confie donc les dessins du supplément jeunesse,Le Petit Vingtième . Hergé invente alors un nouveau héros : Tintin. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Hergé continue de dessiner pour un journal collaborationniste, ce qui lui vaut des ennuis à la Libération. Il disait de Tintin qu’il était son « double réussi » et qu’il accomplissait les exploits à sa place. Le dessinateur meurt en 1983 avaient une moustache, les mêmes habits et le même tic de langage : « Je dirais même plus ! » Ce que les lecteurs retiendront surtout, ce sont leurs incroyables déguisements afin de – soi-disant – passer incognito : des tenues folkloriques qui les couvrent de ridicule et attirent toujours l’attention.

Foto: Reporters/laif. Illustrationen: © Hergé-Moulinsart 2019.


Tchang et Rastapopoulos

Tchang, le jeune Chinois que Tintin sauve une première fois dansLe Lotus bleu et sort des griffes du yéti dansTintin au Tibet , a réellement existé ! Quand Hergé imagineLe Lotus bleu , il souhaite éviter les stéréotypes et les erreurs sur la Chine. Le dessinateur rencontre alors Tchang Tchong-Jen, un étudiant à l’Académie des beaux-arts de Bruxelles. Le jeune artiste, originaire de Shanghai, initie Hergé à la culture chinoise. Rapidement, les deux hommes deviennent amis. Le dessinateur s’inspire de cette belle amitié pour imaginer le personnage de Tchang.

Enfin, un héros ne serait jamais totalement un héros s’il n’avait pas un ennemi à affronter. C’est le rôle du milliardaire Roberto Rastapopoulos. L’homme a mis sa fortune au service du mal et regroupe autour de lui d’autres méchants que Tintin devra combattre : Allan, le marin malhonnête, Mitsuhirato, l’espion japonais, ou le docteur Müller. L’infâme Rastapopoulos réussit toujours à s’échapper. Pour sa dernière apparition, dansVol 714 pour Sydney , ce dernier n’est plus le génie du crime du début mais un bouffon en chemise rose et avec un chapeau de cow-boy. Ridicule lorsqu’il tente d’écraser une petite araignée, sans succès. Le grand méchant est devenu (presque) inoffensif. À la fin de l’album, il disparaît, enlevé par des extraterrestres. Mais Rastapopoulos devait faire son grand retour dansTintin et l’Alph-Art , vingt-quatrième et dernier album d’Hergé resté inachevé. C’est bien connu, un bon méchant ne meurt jamais.

occupé,e ,
besetzt

adolescent,e ,
als Jugendliche,

r

la revue de

scoutisme ,
die Pfadfinderzeitschrift

embaucher ,
anstellen

confier ,
übertragen

le supplément

jeunesse ,
die Jugendbeilage

collaborationniste ,
(mit den Deutschen) kollaborierende, r,s

l’ennui (m) ,
der Ärger

accomplir ,
vollbringen

tenue [təny] ,
die Kleidung

retenir qc ,
sich an etw. erinnern

le déguisement ,
die Verkleidung

couvrir qn de ridicule ,
jn zum Gespött

machen

sortir de ,
befreien aus

la griffe ,
die Pratze, die Kralle

le dessinateur ,
der Zeichner

les beaux-arts [bozaʀ] ,
die schönen Künste

originaire de ,
aus

initier [inisje]à ,
einführen in

le héros [eʀo] ,
der Held

affronter ,
die Stirn bieten

le mal ,
das Böse

regrouper autour

de soi ,
um sich versammeln

malhonnête [malOnɛt] ,
unehrlich

infâme ,
ehrlos

s’échapper ,
entkommen

le bouffon ,
der Narr, der Clown

écraser ,
zerdrücken

l’araignée (f) ,
die Spinne

inoffensif,ve ,
harmlos, ungefährlich

enlevé,e par ,
entführt von

l’extraterrestre [lɛkstʀatɛʀɛstʀ](m) ,
der Außerirdische

faire son retour ,
zurückkommen

inachevé,e [inaSəve] ,
unvollendet