Lesezeit ca. 3 Min.
arrow_back

HISTOIRES DE FAMILLE


Logo von Écoute
Écoute - epaper ⋅ Ausgabe 8/2022 vom 29.06.2022

Krimiserie, Folge 3/4

MOYEN

Hören Sie den Text auf Écoute-Audio: www.ecoute.de/ ecoute-audio

4novembre 2020. Isabelle replia le canapé-lit du salon et rangea sa couette dans le placard du couloir. Elle finit son café et téléchargea l’attestation numérique de déplacement dérogatoire.

Elle cocha la case « déplacement pour motif familial impérieux ». Jusqu’à maintenant, elle n’avait pas été contrôlée. Mais au cas où, elle pourrait toujours expliquer qu’elle devait aller voir sa vieille maman. Après tout, ce n’était qu’un demi-mensonge.

Elle attrapa son sac et son manteau, décrocha la clé de l’appartement de Louise du porte-clés mural, et sortit de l’appartement de ...

Artikelbild für den Artikel "HISTOIRES DE FAMILLE" aus der Ausgabe 8/2022 von Écoute. Dieses epaper sofort kaufen oder online lesen mit der Zeitschriften-Flatrate United Kiosk NEWS.

Bildquelle: Écoute, Ausgabe 8/2022

Weiterlesen
epaper-Einzelheft 9,99€
NEWS Jetzt gratis testen
Bereits gekauft?Anmelden & Lesen
Leseprobe: Abdruck mit freundlicher Genehmigung von Écoute. Alle Rechte vorbehalten.
Lesen Sie jetzt diesen Artikel und viele weitere spannende Reportagen, Interviews, Hintergrundberichte, Kommentare und mehr aus über 1050 Magazinen und Zeitungen. Mit der Zeitschriften-Flatrate NEWS von United Kiosk können Sie nicht nur in den aktuellen Ausgaben, sondern auch in Sonderheften und im umfassenden Archiv der Titel stöbern und nach Ihren Themen und Interessensgebieten suchen. Neben der großen Auswahl und dem einfachen Zugriff auf das aktuelle Wissen der Welt profitieren Sie unter anderem von diesen fünf Vorteilen:

  • Schwerpunkt auf deutschsprachige Magazine
  • Papier sparen & Umwelt schonen
  • Nur bei uns: Leselisten (wie Playlists)
  • Zertifizierte Sicherheit
  • Freundlicher Service
Erfahren Sie hier mehr über United Kiosk NEWS.

Mehr aus dieser Ausgabe

Titelbild der Ausgabe 8/2022 von Une merveille, UN BIJOU…. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Une merveille, UN BIJOU…
Titelbild der Ausgabe 8/2022 von L’avocat de la cause corse. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
L’avocat de la cause corse
Titelbild der Ausgabe 8/2022 von Une statue en moins… ou pas !. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Une statue en moins… ou pas !
Titelbild der Ausgabe 8/2022 von Optimisation réussie !. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Optimisation réussie !
Mehr Lesetipps
Blättern im Magazin
En attendant Godot
Vorheriger Artikel
En attendant Godot
Bienvenue dans notre cahier linguistique !
Nächster Artikel
Bienvenue dans notre cahier linguistique !
Mehr Lesetipps

... son fils Corentin. C’était son premier séjour à Paris depuis le début de la pandémie. Elle était à la fois heureuse de retrouver le 15 earrondissement, où son fils s’était installé, et triste du changement d’atmosphère imposé par le deuxième confinement. Les petits cafés, les restaurants et les boutiques qu’elle aimait tant étaient fermés. Les rues piétonnes vides. Elle regrettait l’animation habituelle de ce quartier à la fois si vivant et préservé des flots de touristes du centre-ville. Elle longea le marché Convention et ses multiples étalages de viandes, de poissons, de fruits et légumes, de fromages et d’épices, et passa devant son café préféré. Pas de petit-déjeuner au zinc cette fois-ci. Elle mit son masque et descendit les marches de la station de métro.

Elle s’assit devant le bureau Louis-Philippe de son père où étaient étalés pêle-mêle des relevés de compte, des factures et des expertises immobilières de la maison familiale de l’île de Ré et de l’appartement de Louise. L’importance des montants l’impressionna. Sa mère voulait-elle vendre ? Elle mit de l’ordre dans les papiers et commença à éplucher les relevés.

Elle repéra rapidement la pension mensuelle destinée à Laure. Elle n’avait pas été augmentée depuis la mort de leur père, c’était rassurant.

Les retraits en liquide, eux, tournaient autour de 700 euros par mois. Dans un tiroir du bureau, elle trouva tous les tickets de caisse de la pharmacie et du supermarché Casino du coin, où la dame de compagnie faisait les courses. Elle en additionna les montants sur la calculette de son portable. En gros, les sommes correspondaient aux retraits en liquide…

Dans un deuxième tiroir, elle trouva les chéquiers de Louise. Sa mère en avait utilisé deux en parallèle, sans logique apparente...

Il manquait des données sur la plupart des talons, parfois la date, parfois le destinataire. « Il est temps qu’elle accepte enfin de se faire aider pour ses comptes », pensa Isabelle. De son écriture tremblante, Louise avait noté sur les quatre derniers talons la somme de 2 000 euros, suivie de la même majuscule : « L». Le cœur d’Isabelle ne fit qu’un bond ! Laure aurait-elle soutiré 8 000 euros à sa mère ? Elle chercha le relevé de compte d’octobre, le trouva dans la pile de courrier non ouvert. C’est là qu’elle comprit : 2 000 euros avaient été virés à quatre reprises en octobre à Lucas Farge, le violoniste qui jouait de la musique régulièrement avec Louise ! Isabelle était sous le choc.

Christine et Laure étaient-elles au courant de ces virements ? Étaient-elles d’accord ? Christine fermait-elle les yeux pour éviter les conflits avec le compagnon de son amie Sophie ?

Isabelle décida de prendre les choses en main.

Elle allait téléphoner aussitôt à son avocat.

Suite au prochain numéro