Bereits Kunde? Jetzt einloggen.
Lesezeit ca. 2 Min.

INTERVIEW: Jean-Charles de Castelbajac


Écoute - epaper ⋅ Ausgabe 3/2019 vom 20.02.2019

Der Designer und Künstler steht für Kreativität und bunte Farben. Wie sieht er den Stil der Franzosen?


DIFFICILE

Artikelbild für den Artikel "INTERVIEW: Jean-Charles de Castelbajac" aus der Ausgabe 3/2019 von Écoute. Dieses epaper sofort kaufen oder online lesen mit der Zeitschriften-Flatrate United Kiosk NEWS.

Bildquelle: Écoute, Ausgabe 3/2019

En quoi la culture française est-elle une source d’inspiration pour vos créations ?

La France est une gigantesque source d’inspiration de par ses contradictions. Dans un monde en train de s’uniformiser, de s’unifier, il y a cette particularité française qui affirme un goût pour le décalage, pour le croisement, la superposition des styles, les ruptures, l’accidentel. Elle réunit des éléments qui ne sont pas faits ...

Weiterlesen
epaper-Einzelheft 8,99€
NEWS 14 Tage gratis testen
Bereits gekauft?Anmelden & Lesen
Leseprobe: Abdruck mit freundlicher Genehmigung von Écoute. Alle Rechte vorbehalten.

Mehr aus dieser Ausgabe

Titelbild der Ausgabe 3/2019 von ÉDITORIAL. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
ÉDITORIAL
Titelbild der Ausgabe 3/2019 von PERSONNALITÉ DU MOIS: JEAN DUJARDIN. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
PERSONNALITÉ DU MOIS: JEAN DUJARDIN
Titelbild der Ausgabe 3/2019 von QUE DEVIENT…: Mireille Mathieu. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
QUE DEVIENT…: Mireille Mathieu
Titelbild der Ausgabe 3/2019 von SOCIÉTÉ: À LA RECHERCHE DU STYLE FRANÇAIS. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
SOCIÉTÉ: À LA RECHERCHE DU STYLE FRANÇAIS
Titelbild der Ausgabe 3/2019 von INTERVIEW: Céline Danyce. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
INTERVIEW: Céline Danyce
Titelbild der Ausgabe 3/2019 von INTERVIEW: Richard Scoffier. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
INTERVIEW: Richard Scoffier
Vorheriger Artikel
SOCIÉTÉ: À LA RECHERCHE DU STYLE FRANÇ…
aus dieser Ausgabe
Nächster Artikel INTERVIEW: Céline Danyce
aus dieser Ausgabe

... pour cohabiter. Elle amène à confronter la modernité et le traditionnel. Cela se décline dans tous les domaines : dans la mode, les arts de la table, l’art de la représentation, jusque dans les vitrines des magasins qui témoignent d’une recherche esthétique particulière à la France.

Vos créations, souvent très colorées, affichent un style particulier qui le rend reconnaissable entre tous. Comment l’avez-vous construit ?

Mon style est composé de fragments culturels que j’ai placés dans mon inconscient. Il puise dans la calligraphie, dans la littérature, dans l’art, dans l’histoire. J’aime m’approprier des territoires graphiques ou esthétiques qui n’ont rien à voir ensemble mais qui se rencontrent en moi.

Vous venez de publier un livre à propos d’un manuscrit enluminé datant du Moyen Âge. Puisez-vous une part d’inspiration dans l’histoire médiévale ?

Oui, avec l’historien médiéviste Michel Pastoureau, nous avons publiéLe Grand Armorial équestre de la Toison d’or (éditions Seuil/BNF, 2017). Le Moyen Âge est effectivement l’un des éléments qui entre dans ma démarche créatrice. Les figures et les symboliques héraldiques et ce goût pour les couleurs vives, intenses, viennent du haut Moyen Âge. Les couleurs sont totalement « pop » et pourtant, elles remontent aux oriflammes, à l’identité chromatique des champs de bataille. Selon ma vision, d’une certaine façon, aujourd’hui aussi les couleurs sont à la bataille : le jaune affronte le bleu, et remplace le rouge. C’est cela qui m’intéresse dans notre époque.

Comment voyez-vous le style français ?

Il y a quelque chose d’aliénant dans le style français, dont on ne peut se détacher. Il est intéressant de le retrouver quand il se fait rupture, quant il devient cette étincelle qui provoque le court-circuit. Par exemple, j’aime mettre un baldaquin de néon autour d’une lampe du XVIIe siècle. Le style français est passionnant parce qu’il est un bouleversement, mais aussi parce qu’il est une multitude de rencontres. J’aime cette convergence de talents venus du monde entier qui réinventent le style français. De plus, ils sont parfois à la croisée de plusieurs disciplines : le design, l’architecture, la musique électro… L’Américain Virgil Abloh est un des représentants du genre. Il dessine maintenant pour Louis Vuitton, comme autrefois Eileen Gray. Cette professionnelle du design et architecte irlandaise a su apporter sa griffe au style français. J’aime aussi puiser dans un style populaire, remettre en avant, par exemple, les uniformes et les vêtements de travail pour transformer la fonction en beauté.

Vous qui aimez tant les couleurs, ne trouvez-vous pas que Paris est plutôt monochrome ?

Les Parisiens sont un peu couleur pigeon. Le gris, le noir, le blanc, c’est très parisien, certes, mais il y a aussi au coeur de Paris les vitraux lumineux de Notre-Dame !


« Le style français, entre rencontres et bouleversements. »



Foto: Hubert de Castelbajac