Bereits Kunde? Jetzt einloggen.
Lesezeit ca. 6 Min.

PORTRAIT: Brigitte Macron: Quel est son rôle? Que fait-elle?: MOYEN


Écoute - epaper ⋅ Ausgabe 4/2018 vom 28.03.2018

Sie ist die Ehefrau des Präsidenten und trotzdem volksnah. Dafür wird sie geliebt.


Savez-vous ce qu’ont en commun Yvonne de Gaulle, Anne-Aymone Giscard d’Estaing, Danielle Mitterrand, Carla Bruni-Sarkozy et Brigitte Macron? Elles ont toutes été l’épouse d’un président de la Cinquième République. Elles ont endossé, à un moment de leur vie, le rôle de « Première Dame de France ».

Un statut particulier

Mais en quoi consiste exactement ce statut de Première Dame de France? Il y a quelques décennies, la vie de la première des Françaises ressemblait à celle de ses contemporaines: rester à côté – voire derrière – ...

Artikelbild für den Artikel "PORTRAIT: Brigitte Macron: Quel est son rôle? Que fait-elle?: MOYEN" aus der Ausgabe 4/2018 von Écoute. Dieses epaper sofort kaufen oder online lesen mit der Zeitschriften-Flatrate United Kiosk NEWS.

Bildquelle: Écoute, Ausgabe 4/2018

Weiterlesen
epaper-Einzelheft 8,99€
NEWS 14 Tage gratis testen
Bereits gekauft?Anmelden & Lesen
Leseprobe: Abdruck mit freundlicher Genehmigung von Écoute. Alle Rechte vorbehalten.

Mehr aus dieser Ausgabe

Titelbild der Ausgabe 4/2018 von ÉDITORIAL: Serions-nous devenus décadents. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
ÉDITORIAL: Serions-nous devenus décadents
Titelbild der Ausgabe 4/2018 von PERSONNALITÉ DU MOIS: Aurélie Dupont: DIFFICILE. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
PERSONNALITÉ DU MOIS: Aurélie Dupont: DIFFICILE
Titelbild der Ausgabe 4/2018 von QUE DEVIENT…: Patrick Poivre d’Arvor: MOYEN. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
QUE DEVIENT…: Patrick Poivre d’Arvor: MOYEN
Titelbild der Ausgabe 4/2018 von VOYAGE: Périple de part et d’autre des: PYRÉNÉES: MOYEN. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
VOYAGE: Périple de part et d’autre des: PYRÉNÉES: MOYEN
Titelbild der Ausgabe 4/2018 von CHRONIQUE D’UNE PARISIENNE: Circuler dans Paris: DIFFICILE. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
CHRONIQUE D’UNE PARISIENNE: Circuler dans Paris: DIFFICILE
Titelbild der Ausgabe 4/2018 von LANGUE: La novlangue: Le français du XXIe siècle?: DIFFICILE. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
LANGUE: La novlangue: Le français du XXIe siècle?: DIFFICILE
Vorheriger Artikel
ÉCONOMIE: MFC, petite reine du vélo: MOYEN
aus dieser Ausgabe
Nächster Artikel FRANCO-AUTRICHIEN: Helmut Lidinger: Importateur de vins autrichie…
aus dieser Ausgabe

... son mari, s’occuper de son intérieur (avec un peu de personnel quand même, car on parle du palais de l’Élysée) et de ses enfants. Et puis la place de la femme dans la société a évolué, tout comme au sommet de l’État. C’est dans ce contexte que le rôle de la Première Dame de France a pris de l’importance.

Le 27 avril 2017, le candidat Emmanuel Macron va dans ce sens en déclarant: « Si je suis élu, Brigitte sera à mes côtés parce qu’elle l’a toujours été. Elle aura un rôle public. Nous en définirons le cadre. »

Le 21 août 2017, le président Emmanuel Macron tient sa promesse et publie sur le site Internet de l’Élysée une charte de transparence précisant les fonctions du conjoint du chef de l’État. Pour la première fois, la Première Dame possède un statut reconnu.

Missions officielles

Dans cette charte, l’Élysée définit officiellement les missions de l’épouse du président. D’abord, elle assure la représentation de la France aux côtés de son mari lors des sommets et réunions internationaux. Ensuite, elle répond aux demandes des Français et des personnalités françaises et étrangères qui souhaitent la rencontrer. Elle supervise la tenue des manifestations et réceptions officielles au sein du palais de l’Élysée. Enfin, elle soutient, par son parrainage ou sa présence, des manifestations à caractère caritatif, culturel ou social ou qui participent au rayonnement international de la France. Le tout, sans aucune rémunération! Cependant, deux conseillers du président et un secrétariat travaillent avec elle, pour un budget d’environ 440 000 euros par an, protection policière comprise. Voilà pour les grandes lignes du statut de la Première Dame de France. Mais en pratique, que fait-elle?

Représentation de la France

Le site de l’Élysée diffuse un récapitulatif mensuel de l’agenda de Brigitte Macron. Et elle n’a pas chômé depuis le mois de mai 2017! De fait, elle a accompagné le président dans ses voyages officiels: au sommet de l’OTAN, du G7, du G20… Elle l’a suivi au Maroc, en Grèce, à New York, aux Émirats arabes unis… Quand elle n’est pas en déplacement, elle assiste à des réceptions officielles, des évènements sportifs ou culturels ainsi qu’à des cérémonies d’hommage comme celles données en décembre dernier lors des funérailles de l’auteur Jean d’Ormesson ou du chanteur Johnny Hallyday.

Brigitte Macron soutient l’Association européenne contre les leucodystrophies (ELA) à Paris, en 2017


BIO EXPRESS DE BRIGITTE

Brigitte Macron (Trogneux, de son nom de jeune fille) est née le 13 avril 1953 à Amiens, dans une famille bourgeoise de chocolatiers. Après des études de lettres (maîtrise ès lettres et CAPES de lettres classiques), elle est enseignante à Paris, Strasbourg et Amiens. Elle se marie en 1974 et donne naissance à trois enfants en 1975, 1977 et 1984. En 1993, elle rencontre Emmanuel Macron, alors âgé de 15 ans, durant l’atelier de théâtre qu’elle anime au lycée d’Amiens. Lorsque le couple est découvert l’année suivante, le scandale éclate. Car Emmanuel, son élève, est encore mineur et l’enseignante risque, selon la loi du 23 novembre 1980, trois ans de prison. Le duo devient très discret. Emmanuel part à Paris faire sa terminale. Brigitte se sépare de son mari. Mais elle ne divorce qu’en 2006. Elle devient Brigitte Macron en 2007 et quittera l’enseignement en 2015 pour se consacrer à la carrière politique de son mari.

Brigitte Macron entourée d’autres Premières Dames lors du G20 à Hambourg, en 2017


Autre point important: les invitations à l’Élysée. Comme ce dîner officiel lors duOne Planet Summit le 12 décembre dernier, qui a réuni 160 chefs d’État au Palais. Ou encore cette rencontre, deux jours plus tard, avec la Première Dame de la République d’Haïti, Martine Moïse, pour une visite guidée du Louvre. Brigitte Macron invite aussi des sportifs à l’Élysée, comme l’équipe féminine de France de handball, championne du monde, des stars comme l’acteur Arnold Schwarzenegger, ou des artistes. Ainsi, le 4 octobre dernier, le violoniste Renaud Capuçon donnait un concert en présence du couple présidentiel, devant une classe de 30 collégiens invités pour l’occasion. Car la volonté de monsieur et madame Macron est aussi de « transformer l’Élysée en maison des Français et des artistes ».

Le grand ménage

Pour ses prestigieux hôtes de passage, Brigitte Macron rêve de faire de l’Élysée une vitrine de la France d’aujourd’hui. Après une première visite des lieux, il était clair que le Palais avait besoin d’un petit coup de jeune. Dehors les vieilles tapisseries et les meubles anciens! Le design, l’art moderne et contemporain prennent possession des lieux. C’est dans les réserves du Mobilier national et du Fonds national d’art contemporain que la Première Dame trouve de quoi renouveler le décor des salons officiels et des appartements privés. Son réaménagement des lieux s’attaque aussi à la vaisselle, puisqu’elle a commandé la création d’un nouveau service en porcelaine à la manufacture nationale de Sèvres.

Ci-contre, le couple présidentiel en visite officielle à Athènes, en 2017


À l’écoute des Français

Brigitte Macron reçoit aussi des acteurs de la société civile et s’engage dans des causes proches des préoccupations des gens. En décembre 2017, un rendez-vous avec Gilles Lazimi, médecin généraliste, membre du Haut Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes, figurait sur son agenda. La Première Dame soutient en effet la grande cause du quinquennat: l’égalité entre les femmes et les hommes. Elle devait également visiter la Maison des femmes en Seine-Saint-Denis pour échanger avec les femmes victimes de violence. Puis elle a remis, avec le personnel hospitalier, des cadeaux aux enfants malades de l’hôpital universitaire Necker-Enfants, à Paris. Car madame Macron a la fibre sociale. Ce qu’elle préfère avant tout, c’est rencontrer les gens. Elle avoue ainsi quitter l’Élysée dès qu’elle le peut – parfois incognito –, pour ne pas perdre le contact avec la réalité. Rien de mieux pour elle que de parler avec les gens sans médias puisque « c’est non filmés qu’ils se confient le plus ».

Elle interagit aussi avec les Français par correspondance. Pendant la moitié de la journée, elle lit son courrier. Son secrétariat reçoit en effet 150 lettres par jour en moyenne. Un chiffre record pour une épouse de président. Elle y répond en partie personnellement. La plupart proviennent de personnes en situation de handicap ou en grande difficulté, pour qui elle représente un dernier espoir. Brigitte Macron veut tirer de ses témoignages les mesures indispensables pour améliorer le système. Un travail directement en rapport avec sa mission définie dans la charte: « Maintenir un lien continu d’écoute et de relation avec les acteurs de la société civile dans les domaines du handicap, de l’éducation, de la santé, de la culture, de la protection de l’enfance ou encore de l’égalité homme-femme. » Et si cela l’amène à travailler régulièrement avec les ministres du gouvernement en charge de ces sujets, elle précise ne pas vouloir les concurrencer. Pas toujours facile…

Une véritable star

Brigitte Macron plaît aux Français et aux étrangers. Son style chic, moderne et classique à la fois séduit. Et encore plus, sa spontanéité et son naturel. D’ailleurs, elle n’aime pas l’expression « Première Dame », traduite directement de l’anglais « First lady ». Elle préfère s’entendre appeler « Brigitte Macron » ou tout simplement « Brigitte ». Son passé de professeure et sa passion pour les auteurs français classiques, Flaubert, Rimbaud et Baudelaire en tête, révèlent aussi une personnalité cultivée et intelligente. De plus, elle a, comme elle le dit elle-même, un certain « talent pour le bonheur » qui transparaît dans la stabilité de son couple, sans écarts amoureux malgré la différence d’âge des partenaires, et sans enfant illégitime. En tout cas, la Première… pardon… Brigitte Macron prend son rôle très au sérieux.


Foto: Stéphane Lemouton/Bestimage/action press

Fotos: Planet Pix via ZUMA Wire/Zuma, Dominique Jacovides, Stéphane Lemouton/Bestimage (2)/action press (3)