Bereits Kunde? Jetzt einloggen.
Lesezeit ca. 7 Min.

Rayonnante: Technique mixte


Dessin Passion - epaper ⋅ Ausgabe 35/2019 vom 11.10.2019

Légers contours au crayon à papier, couleurs au pinceau aquarelle: voici la recette toute simple pour faire un dessin pittoresque et coloré, un portrait joyeux et rayonnant.


Artikelbild für den Artikel "Rayonnante: Technique mixte" aus der Ausgabe 35/2019 von Dessin Passion. Dieses epaper sofort kaufen oder online lesen mit der Zeitschriften-Flatrate United Kiosk NEWS.

Bildquelle: Dessin Passion, Ausgabe 35/2019

Photo: Alex Imé

Dans la peinture illustrative à l’aquarelle, vous n’aurez besoin de contours au crayon que pour l’ébauche, ce sont des lignes de construction, qui vous orienteront lors de l’application de la couleur. Les lignes légères faites au crayon deviennent superflues. A moins que vous ne laissiez les contours et que vous ne peignez par-dessus. Le résultat obtenu, comme ici ce portrait, sera une illustration colorée au caractère ...

Weiterlesen
epaper-Einzelheft 4,49€
NEWS 14 Tage gratis testen
Bereits gekauft?Anmelden & Lesen
Leseprobe: Abdruck mit freundlicher Genehmigung von Dessin Passion. Alle Rechte vorbehalten.

Mehr aus dieser Ausgabe

Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Crayon à papier: Loup gris en hiver. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Crayon à papier: Loup gris en hiver
Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Gouache/Aquarelle: Soleil et crépuscule. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Gouache/Aquarelle: Soleil et crépuscule
Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Croquis natura liste: Fusain. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Croquis natura liste: Fusain
Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Crayon à papier: Nature morte. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Crayon à papier: Nature morte
Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Nouveautés: Livres. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Nouveautés: Livres
Titelbild der Ausgabe 35/2019 von Harumonie au Pastel. Zeitschriften als Abo oder epaper bei United Kiosk online kaufen.
Harumonie au Pastel
Vorheriger Artikel
Croquis natura liste: Fusain
aus dieser Ausgabe
Nächster Artikel Crayon à papier: Nature morte
aus dieser Ausgabe

Dans la peinture illustrative à l’aquarelle, vous n’aurez besoin de contours au crayon que pour l’ébauche, ce sont des lignes de construction, qui vous orienteront lors de l’application de la couleur. Les lignes légères faites au crayon deviennent superflues. A moins que vous ne laissiez les contours et que vous ne peignez par-dessus. Le résultat obtenu, comme ici ce portrait, sera une illustration colorée au caractère original. Il est important lorsqu’on dessine des motifs figuratifs et plus particulièrement des portraits, de réaliser un dessin cohérent. A cette étape-ci, le crayon à papier est un véritable avantage par rapport au pinceau. Vous pourrez faire évoluer le motif petit à petit, le corriger et le fignoler sans cesse, jusqu’à ce que le dessin du portrait convienne.
Deuxième étape: coloration du dessin. Vous appliquerez les couleurs aquarelle progressivement, de la couleur la plus claire à la plus foncée. Cet ordre est important, car les couleurs ne sont pas couvrantes. Il n’y a donc pas de blanc dans les couleurs aquarelles, et dans la technique du glacis, la couleur de la couche inférieure transparaît. C’est pourquoi les zones sombres ne pourront plus être éclaircies même avec des couleurs claires. On ne fait qu’ajouter des pigments.

Notre artiste Alex Imé est graphiste et peintre. Elle illustre des bandes dessinées et des livres pour enfants. Nous sommes ravis de vous présenter ses techniques dans ce magazine. Voici ce que dit l’artiste française: « Je dessine depuis que je suis en mesure de penser, et pas seulement avec des crayons de couleur basiques. Mon grand-père était en effet lui-même artiste. Il m’encourageait à tester plein de magnifiques couleurs et de crayons dans son atelier: couleurs pastel, feutres, aquarelles, et même des couleurs à l’huile. J’inventais mes propres histoires que j’illustrais avec passion. De ces premières histoires illustrées aux bandes dessinées, il n’y eut qu’un pas. J’ai donc suivi une formation artistique et je suis devenue graphiste et illustratrice de métier. Je donne également des cours d’aquarelles et de dessins de bandes dessinées pour débutants. En 2016, j’ai vécu pendant un certain temps en Guyane et j’ai fait de longs voyages au Surinam et au Brésil. J’ai appris pendant mes déplacements à m’en sortir avec très peu d’équipement et sans atelier. J’ai consigné dans mon journal de voyage mes nombreuses rencontres, ce portrait de jeune fille m’a été inspirée par l’une d’elles. Actuellement je travaille à un livre d’images qui traite de la faune en Amazonie. »
Rendez vous sur le blog de Alex Imé:alex-ime-illustratrice.blogspot.com

CONSEIL

Essayez de réaliser l’ébauche à main levée à partir d’esquisses, voir pages suivantes. Mais bien sûr, vous pouvez choisir la sécurité et décalquer le modèle. Vous pouvez recopier les contours du portrait fini.

Matériel

• Papier aquarelle, lisse (bloc aquarelle)

• Crayons à papier H, HB, 2B

• Crayon de couleur: bleu

• Pinceau aquarelle nr 4; 8; 10; 12; 14

• Couleurs aquarelles: brun clair, brun foncé, ocre, rouge, bleu

• Fineliner ou feutre noir

• Gomme mie de pain

Phase 1: Le dessin au crayon à papier

Pour faire l’esquisse, prenez le crayon HB, pour les détails le crayon H à mine plus dure. Vous gommerez avec la gomme mie de pain, qui ne détériore pas la surface du papier. Ainsi vous serez surs qu’aucune tache n’apparaitra lorsque vous passerez la couleur aquarelle. Prenez de préférence un bloc de papier aquarelle lisse. Laissez la feuille dans le bloc, elle est solidarisée et ne gondolera pas sous l’effet de couleurs mouillées.

1
Esquissez au crayon à papier HB un ovale approximatif, entourez-le de plusieurs cercles, sans appuyer. Partagez cet ovale verticalement en traçant un arc léger. La courbure évoque déjà une forme sphérique, la future tête sera légèrement tournée vers la gauche. Les lignes auxiliaires horizontales indiquent la position des yeux et de la bouche.

2
Ebauchez les traits du visage. Dans cette perspective, l’oeil gauche se trouve plus près de l’arc. Les commissures des lèvres aboutissent de chaque côté sur une ligne imaginaire, qui va du milieu des yeux perpendiculairement vers le bas..

3
Peaufinez la forme de la tête. Dessinez l’oreille entre les lignes prolongées des yeux et de la bouche. Vous esquisserez la forme arrondie du foulard vers le haut.

4
Vous dessinerez les iris dans chaque coin d’oeil. Vous gardez ainsi malgré la légère inclinaison de la tête un contact visuel avec le modèle. Ajoutez, toujours d’un trait léger comme dans une esquisse, les détails tels que les boucles d’oreille et le noeud. Le foulard, lui, se courbe par-dessus l’épaisse chevelure.

5
Vous repasserez sur les plus belles lignes de contour.

6
Si vous passez la gomme mie de pain sur tout le dessin, les lignes auxiliaires les plus légères, qui sont maintenant superflues, disparaîtront. Seules resteront les lignes les plus marquées. On repassera alors proprement dessus au crayon à papier.

7
Dans les dernières étapes, vous noircirez les sourcils, hachurerez le bandeau, dessinerez les cheveux crépus sur les tempes. Vous ombrerez également l’oreille et le cou.

Si un portrait nous séduit…

cela est dû uniquement au regard, qui mérite donc qu’on y apporte une attention particulière. Avec le crayon à papier bien taillé vous peaufinerez les détails plus facilement qu’ultérieurement avec le pinceau.

D’abord (étape 6) dessinez les contours des paupières et de l’iris…

… Vous repasserez (étape 7) sur les traits en appuyant plus fort par endroits. Sur le bord des pupilles noires, vous laisserez un petit reflet. Vous hachurerez très délicatement les coins de l’oeil et les bords.

Pour finir, vous ombrerez la partie supérieure des yeux et des iris.

CONSEIL

Ne passez jamais la couleur aquarelle directement du godet au papier. Faites toujours un essai sur la palette. Vous pourrez ainsi mieux contrôler la teinte, diluer les couleurs ou les mélanger.

Phase 2: L’aquarelle

Avant de commencer l’aquarelle, vérifiez qu’il ne subsiste sur le dessin aucune trace de saleté et aucune ligne auxiliaire. On ne pourra en effet plus rien gommer par la suite. Préparez les couleurs sur la palette (le couvercle de la boite de peinture par exemple). Vous utiliserez le pinceau aquarelle moyen, nr 12. Le crayon à papier qui transparaît indique les détails, vous n’avez donc pas besoin de pinceau fin. Pour être tranquille, utilisez un bloc aquarelle (lisse) ou du bristol solide, qui supporte les couleurs mouillées. Vous ôterez les « flaques » avec un pinceau sec. Si le papier est très fin, vous le tendrez ou alors vous passerez la couleur le plus possible à sec.

1
Posez sur la palette un ton chair chaud, brunâtre, diluez-le fortement. Testez la teinte sur une autre feuille jusqu’à obtenir la teinte désirée. Puis passez-la sur le cou et le visage. Vous épargnerez les yeux, les dents et les reflets.

2
Laissez sécher la peau. Peignez l’iris. Attention aux reflets! Préparez séparément sur la palette un brun pâle, très dilué, que vous passerez en glacis sur les reflets. Laissez sécher à nouveau avant de faire un nouveau glacis sur les zones plus sombres avec le ton chair initial (étape 1). Pour cela, vous suivrez la forme des traits du visage avec le pinceau. Vous prendrez de l’ocre pour peindre les boucles d’oreille et le foulard et vous laisserez ici aussi quelques traits blancs.

Vous trouverez des conseils pour faire un glacis à la page suivante.

Conseils pour faire un glacis

• Pour faire un glacis, vous devez d’abord attendre que la couleur du dessous soit entièrement sèche, sinon les couleurs se fondent entre elles, ce qui n’est pas l’effet recherché ici.
• Pour assombrir, vous n’avez absolument pas besoin de couleurs plus foncées. Pour nuancer légèrement, il suffit de passer une deuxième couche du même ton.
• Ne faites pas trop de va et vient. Ce n’est pas grave si on voit les coups de pinceaux.

3
Vous ferez un glacis rouge sur les lèvres, ce qui donnera sur le fond brun un ton très naturel. Vous peindrez le t-shirt en brun foncé à partir du décolleté. Ne chargez pas votre pinceau à nouveau de couleur mais étirez la couleur vers le bas. Vous passerez la même couleur sur les cheveux par touches. La structure crépue des cheveux ainsi que celle du tissu du bandeau brun foncé seront dessinées au crayon à papier.

4
Après séchage, humidifiez l’arrièreplan et peignez-le en bleu en partant des contours. Commencez par le bas. La couleur s’estompera au fur et à mesure en allant vers le haut.

5
En mettant un peu de brun foncé sur le pinceau, vous renforcerez çà et là les ombres dans les yeux et sur la bouche. Pour les détails, prenez plutôt le fineliner ou le feutre. Avec le fineliner noir ou le feutre noir, dessinez les paupières et le bord de l’iris, les bouclettes dans les cheveux et noircissez les pupilles. Avec le crayon à papier, vous esquisserez à peine les dents et dessinerez les cils. Vous ombrerez le t-shirt et les boucles d’oreille en faisant des hachures plus ou moins épaisses.

6
Pour dessiner le motif du foulard, prenez le crayon de couleur bleue, qui deviendra vert sur le fond ocre.

7
Vous renforcerez l’arrière-plan dans la partie basse du dessin en faisant des hachures au crayon de couleur bleu qui s’estomperont vers le haut. Vous donnerez ainsi une belle profondeur au portrait.

8
Vous terminerez en passant les cils au fineliner noir, comme si vous mettiez du mascara. Un effet cosmétique qui donnera de l’intensité au regard comme dans la vraie vie…